AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yumi Gardel[Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Yumi Gardel[Validée]   Dim 12 Avr - 18:53

Nom : Gardel.
Prénom : Yumi.
Date de naissance : 07/09/1993.
Âge : 16 ans en septembre.
Nationalité : Franco-japonaise.

Biographie :

Linh marchait vite. Le froid qui régnait dans la capitale française donnait des frissons à la jeune Japonaise, et elle se dépêchait d'atteindre sa destination. Le vent glacé jouait dans ses longs cheveux noirs et gerçait ses lèvres bleuies par le froid. Les mains dans les poches de son manteau bleu marine, le nez caché derrière une épaisse écharpe en laine rouge, Linh accélérait le pas. Il lui semblait que la température baissait au fur et à mesure qu'elle avançait dans la rue. Maudit froid! Maudit manteau pas assez chaud! pensait la jeune femme avec mauvaise humeur. Maude n'aurait pas pu trouver un autre jour? Ou, tout simplement, venir directement dans l'appartement de Linh? Bon, il était vrai que le minuscule studio de la Japonaise était moins agréable qu'un bar chauffé, où l'on servait bières et cocktails à volonté... mais quand même!

Quand Linh arriva enfin devant le bar que Maude lui avait indiqué, elle se réfugia vite à l'intérieur. Tout en enlevant son écharpe, la Japonaise chercha son amie du regard. Elle la trouva accoudée au bar, fumant une longue cigarette sans filtre. Quand Maude aperçut Linh, elle lui fit un signe et écrasa sa cigarette dans un cendrier.

-Si tu te voyais, ma pauvre Linh! Tu as l'air frigorifiée! fit Maude, tout s'en s'allumant une nouvelle cigarette.
-Bonjour à toi aussi, Maude, grogna Linh, tandis qu'elle s'asseyait aux côtés de sa meilleure amie. Celle-ci lui fit un clin d'œil avant de lui demander ce qu'elle désirait boire.

-Un cappuccino. Bien chaud, et avec beaucoup de crème chantilly, lança Linh au barman.
-Un Irish Coffee, pour moi, Thomas. Celui-ci hocha la tête et partit chercher les commandes des deux jeunes femmes. Maude se tourna vers Linh et tira une taffe de sa cigarette.

-T'as vraiment rien d'une Jap', p'tite Linh. T'as froid pour un rien, tu bois un cappuccino au lieu d'un thé... rit Maude. Cette dernière aimait beaucoup se moquer de sa meilleure amie. Bien qu'elle savait que Linh n'avait pas mis un pied sur les terres nippones depuis des années, la taquinerie incessante -dont Linh était la cible- sur le fait que la Japonaise soit justement plus Française que Nippone, était une private joke entre les deux jeunes femmes.

Linh tira la langue à son amie, et remercia Thomas quand celui-ci lui donna son cappuccino. Maude fit de même quand le barman lui servit son Irish Coffee. Linh but une longue gorgée de la boisson chaude, après avoir dégusté la chantilly maison. Son amie sirotait tranquillement et silencieusement son café alcoolisé quand elle sourit à nouveau à son amie.

-Toujours pas réchauffée? demanda-t-elle à Linh, en montrant le manteau que portait encore la jeune femme.
-Toi si, apparemment... fit la Japonaise avec un sourire amusé. En effet, Maude portait seulement un tee-shirt à col roulé et un jean noirs.
-Enlève ce manteau, ou tu pourras pas draguer!
-Je suis pas venue là pour ça... marmonna Linh, en replongeant son petit nez d'asiatique dans son cappuccino. La Japonaise avait rejoint Maude au bar uniquement parce que celle-ci voulait la voir pour prendre un café -alcoolisé dans son cas...
-C'est pas ce que semble espérer ce jeune homme, dit malicieusement Maude.
-Où? demanda Linh d'un air absent.
-Au fond. Le type aux cheveux clairs qui porte un sweat blanc. La jeune femme lança un coup d'œil distrait à la table qu'avait indiqué Maude. En effet, un jeune homme lui lançait fréquemment des regards, d'un air gauche. Linh trouva la timidité du garçon touchante, mais, franchement, ce n'était pas son genre. Elle préférait les grands aux cheveux noirs et aux yeux gris. Dommage pour lui. Linh haussa les épaules avant de prendre une nouvelle gorgée de cappuccino.

La Japonaise avait quitté son manteau bleu marine et son pull noir pour dévoiler une chemise en coton blanc et un jean bleu. Linh et Maude avaient également laisser tomber la caféine pour une bonne bière bien fraîche. Les deux jeunes femmes discutaient depuis une petite demi-heure quand cette dernière s'excusa pour se rendre aux toilettes. Ce fut ce moment que le jeune homme aux cheveux clairs choisit pour approcher Linh, laissant ses deux amis seuls à la table du fond.

-Bonjour, dit-il timidement. Ou plutôt bonsoir, ajouta-t-il après un coup d'œil à la vitrine du bar.
-Bonsoir, répondit Linh.
-Désolé de vous importuner, mais je crois qu'on se connaît...
-Pardon? s'étonna Linh.
-Oui, enfin... Se connaître est un bien grand mot, en fait. Le jeune homme afficha un sourire timide et se passa une main dans ses cheveux, l'air mal à l'aise. Je ne suis même pas sûr que ce soit vous, mais... Vous êtes bien Linh? Linh Soukayami?
-Euh, oui. Et vous êtes? Pourtant, la Japonaise ne se rappelait pas avoir déjà vu cet homme quelque part...
-Côme. Côme Gardel. Tu -enfin, vous- ne vous souvenez pas de moi?

Ce nom disait quelque chose à Linh. Surtout le prénom, plutôt rare. La Japonaise pencha légèrement la tête sur le côté, mimique qu'elle avait quand elle réfléchissait. Côme Gardel... Linh regarda mieux le jeune homme. Quand elle vit ses yeux, un vert, un marron, un tilt résonna dans la tête de la jeune femme.

-Côme! Bien sûr!! Comment vas-tu? Et une longue discussion suivit...

Côme Gardel... Si elle s'était attendu à le voir! Côme et Linh s'étaient connus lorsqu'ils étaient tous petits, tous deux âgés de cinq ans. Jusqu'à qu'ils aient neuf ans, ils avaient été camarades en classe, et complices dans leurs farces. Côme avait quitté le Japon cette année-là pour retourner en France, et la famille de Linh avait suivit l'exemple des Gardel deux ans plus tard, après une dispute avec le reste de la famille, pour ne plus y retourner. Hélas, les deux enfants avaient perdu le contact, et ne s'étaient jamais revus. Côme lui expliqua alors que ses parents avaient rencontré par hasard ceux de Linh, il ne savait plus où dans Paris, la veille, et les parents de Linh avaient donné une photo de celle-ci aux parents de Côme. Et la longue discussion continua pendant de longues heures...

* *
*


Linh ouvrit brusquement la porte de son petit studio, pliée en deux, tellement elle riait. Côme entra à son tour dans le minuscule appartement, secoué d'un rire incontrôlable. Cela faisait seulement quelques semaines que les deux amis s'étaient retrouvés, mais ils leur semblaient qu'ils ne s'étaient jamais quittés.

Ce soir-là, ils étaient sortis célébrés l'anniversaire de Côme, qui avait atteint sa vingt-unième année, en ce 10 janvier 1990. Les deux amis s'étaient rendus dans le bar où ils s'étaient retrouvés, quelques semaines plus tôt, avec une dizaine d'amis, et avaient joyeusement fêter l'anniversaire du jeune homme. Après une certaine -et considérable...- quantité de bières ou autres, le groupe s'était séparé, et Linh avait invité Côme chez elle pour un dernier verre.

Linh claqua la porte, et les deux jeunes gens se laissèrent tomber sur le canapé blanc, riant toujours à s'en fêler les côtes. Au bout de quelques minutes, ils réussirent à se calmer et à contrôler leur fou rire. Essoufflés, les joues douloureuses tellement ils avaient rit. Ils se regardèrent en souriant, leurs visages très près l'un de l'autre.

Le souffle court, leurs poitrines se soulevant lentement, le sourire complice disparu de leurs lèvres, ils se regardaient. Leur respiration haletante n'était plus due au simple fait qu'ils étaient essoufflés. Ils ne pouvaient décrocher leur regard des yeux de l'autre. L'un attiré, hypnotiser par les yeux bridés et marrons, l'autre par les yeux vairs. Puis ils s'approchèrent l'un de l'autre, encore un peu. Leurs souffles se mélangeaient, sentaient l'alcool et étaient froid. Puis ils se rapprochèrent encore un peu, leurs lèvres se touchant presque. Puis encore un peu... et encore un peu... et puis...

* *
*


-Linh? Où est le café? Linh! Mais la jeune femme ne répondit pas.
-Linh? Je sais, je sais, ça fait deux ans que j'habite là, mais je sais plus où tu l'as rangé la dernière fois... La Japonaise ne répondit toujours pas. Assise sur les toilettes, le pantalon aux chevilles et le test entre ses mains, elle attendait nerveusement. Encore vingt secondes...
-Linh? Plus que dix-huit... Linh? Seize... Linh, tu m'entends? Douze... Je sais, j'suis désespérant, mais dis-moi Huit... Linh, t'es vivante? T'es tombée dans la cuvette? Ou t'es malade? Ou...
Linh étouffa un cri, portant sa main à sa bouche, mais un son perça tout de même.
-Linh? La voix de Côme, jusqu'alors pleurnicharde, était soudain inquiète, et le compagnon de Linh tapa doucement à la porte. Des larmes montèrent aux yeux de la Japonaise. Des larmes de joie.
-Linh? Qu'est-ce qui se passe? La panique s'entendait désormais dans la voix de Côme. Linh se décida alors à répondre, ne voulant pas que Côme s'affole au point de défoncer la porte des toilettes. Encore...

-Tout va bien, dit Linh d'une voix étranglée. La jeune femme avait une boule dans la gorge, ce qui l'empêchait un peu de parler.
-Tu pleures? La Japonaise remonta son pantalon, et ouvrit la porte, s'apprêtant à annoncer à Côme la nouvelle qui changerait sa vie à tout jamais...

* *
*


-Sofia?
-Non!
-Barbara, alors?
-Non, non et non! Son nom de famille est Français, son prénom sera Japonais! Linh avait été très claire sur ce point, et ne le discuterait pas à nouveau.
- Bon d'accord... maugréa Côme. Qu'est-ce que tu proposes, alors? Et si tu me dis encore une fois Ayumi, je te jure que je te quitte sur le champs...
-Pourquoi pas... Yumi?
-Mmmh... Yumi... Yumi Gardel... chuchota Côme pour lui-même, le regard pensif. Le jeune père posa ses yeux vairs sur le petit bébé qui dormait dans ses bras. Un sourire étira les lèvres de Côme quand la petite fille ouvrit ses yeux encore bleus.

-Yumi, ça te va? Le nouveau-né cligna plusieurs fois des yeux, ce que Côme prit pour un oui. Ça te plaît? Va pour Yumi, alors!

* *
*


-Yumi? Yumi? Linh frappa encore une fois à la porte de la chambre de sa fille. Yumi, tu es réveillée? Linh voulu ouvrir la porte, mais celle-ci était fermée à clé.
-Manquait plus qu'ça... marmonna la mère de l'adolescente. Yumi? YUMI?!

La jeune fille de quinze ans devait sûrement être endormie. Linh repartit en direction de sa chambre, pour y rejoindre son compagnon. Mais c'était quoi alors ce bruit qui provenait de la chambre de Yu... Linh stoppa net ses pensées. L'illumination -ou plutôt la déduction- qu'elle venait d'avoir la mis dans une colère noire. Le visage rouge de colère et les poings serrés, la Japonaise retourna devant la porte de la chambre de Yumi.

-YUMI, MAUDE GARDEL!

Toujours aucune réponse. Linh alla chercher le couteau suisse de Côme, et commença à crocheter la serrure de sa fille. Ce n'était pas la première fois qu'elle devait se prêter à cet exercice, pensa-t-elle avec tristesse, mais surtout avec colère.

Linh ne comprenait pas. Sa vie était pourtant bien simple. Agréable. Douillette. Depuis tant d'années. Quand elle était tombée enceinte la première fois, Côme avait eu la réaction qu'elle avait attendu. Espérer. La petite Yumi était née le 7 septembre 1993, cinquante centimètres, trente kilos. Des cheveux noirs et raides comme ceux sa mère japonaise, mais avec des reflets clairs, comme ceux de son père français. Des yeux marrons comme ceux de sa mère, mais non bridés, comme ceux de son père. Un petit nez comme celui de sa mère mais un visage rond comme celui de son père. Puis d'autres enfants parfaits étaient nés : Yasu, trois ans plus tard, et Tomoe, quatre ans après son frère. Tous étaient beaux, gentils, sages. Parfaits. Linh et Côme ne s'étaient jamais mariés, ils n'en voyaient pas l'utilité. Puis tous avaient grandi, vieilli. Désormais, c'était Tomoe, neuf ans. Encore gentille, mignonne, les rondeurs de l'enfance ne l'ayant toujours pas quitté. Yasu, treize ans. Le bel âge! Il vivait en ce moment son premier amour avec la petite Julia. Puis Yumi. Ah, Yumi... Elle aussi avait bien changé. Maintenant, elle avait seize ans, un mètre soixante-cinq, cinquante kilos. Des cheveux roses et raides. Les sourcils épilés, à moitié disparus. Mais Linh aimait beaucoup le look de sa fille. Au Japon, elle aurait passé inaperçu, au milieu des couleurs criardes et vives. Ça avait d'ailleurs été le cas quand ils s'y étaient rendus, pour les vacances de Noël. Mais elle n'était plus gentille. Non. Elle ne parlait jamais à ses parents, ou à Yasu ou Tomoe. Et quand elle le faisait, elle était grossière, insultante, méchante. Mesquine. Elle fumait en cachette. Elle faisait le mur...

Côme, endormi et en pyjama, rejoint Linh coupa court aux pensées de sa compagne :

-Qu'est-ce qui s'passe Linh? C'est quoi ce boucan?
-A ton avis? Tu crois que je crochète la serrure de notre chère fille illégitime pour le plaisir? répondit la Japonaise avec sarcasme.
-Elle n'a tout de même pas... Mais avant que Côme ait pu finir sa phrase, Linh avait ouvert la porte. Pour découvrir une chambre vide. Le couple entra dans la pièce aux murs bleus, Côme désormais dans le même état que sa compagne.

-Je n'arrive pas à y croire!! C'est la troisième fois en deux semaines!!
-Si au moins elle le faisait le week-end... soupira Côme.
-Mais qu'est-ce que... Linh regarda autour d'elle.
-Quoi?
-Tu ne sens pas?
-Quoi? répéta Côme, tout en reniflant. Mais... Ce n'est tout de même pas l'odeur de ce que je pense!
Côme se dirigea vers la fenêtre ouverte pour y découvrir un cendrier dans lequel reposait un filtre de cigarette, et quelques bouts de feuilles OCB.
-Des joints! Il manquait plus que ça, vraiment! lança Linh, désespérée.
-Je pense que nous allons devoir être beaucoup plus strictes, cette fois, Linh.
-Comment ça?
-Tu te souviens de la fille de ton amie Hana?
-Miu?
-Exact. Elle l'a envoyée à ce pensionnat, à Tokyo... comment déjà? demanda Côme.
-Shokuboo Inochi, je crois.
-Oui. Et les résultats ont été ceux espérés.

Un silence s'installa entre Côme et Linh.

-Si loin? murmura Linh.
-Oui... chuchota Côme. Ni lui, ni elle ne voulaient voir leur fille aînée partir à l'autre bout du monde, mais si tel était le prix pour qu'elle rentre dans le droit chemin...

* *
*


------------ HRP
Avez-vous lu le règlement ? [Ok by Wyn]
Où avez-vous connu le forum ? L'ancien forum (a.k.a. Kerishu Soukiyama^^)
Une question ou suggestion ? Vous avez pas trouvé plus compliqué, comme initiales, sérieux? :'(


Dernière édition par Yumi Gardel le Jeu 16 Avr - 0:41, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sharwyn Vathanen
Admin grande gueule
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Lun 13 Avr - 11:44

Re - coucou, toi =)

Alors pour l'histoire des initiales, il faut savoir que nous n'y sommes pour rien ^^'

M'enfin, on changera d'ici quelques temps =)

J'te souhaite la bienvenue ici.

On attend la fin de ta fiche avec impatience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shokuboo-inochi.forumactif.com
Patrick Llegat
Admin G33K
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Lun 13 Avr - 13:01

Et puisqu'on y est, fais gaffe à l'orthographe, je veux pas paraître monomaniaque obsessionnel mais deux fautes de conjugaison dans la dernière phrase pour le coup j'avais rien compris ^^
M'enfin, bienvenue ici, et on attend ta fiche avec impatience! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiya Saitô
Admin
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Lun 13 Avr - 15:21

Raaa lala, c'est du propre, et si notre Yumi prenait plus d'un post pour sa fiche, hein, hein... bah ça serait tout vilain à cause de notre blabla. Razz

M'enfin, heureusement que Yumi était motivée hein car la partie "présentation" était invisible u_u.

C'est au bout de ... pleins de mp que le problème a été résolu cheers
J'ai hâte de lire la fiche de ton nouveau perso tongue

Beezo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Jeu 16 Avr - 0:37

Merci, merci^^

Citation :
Et puisqu'on y est, fais gaffe à l'orthographe, je veux pas paraître monomaniaque obsessionnel mais deux fautes de conjugaison dans la dernière phrase pour le coup j'avais rien compris ^^

T'inquiète, t'inquiète, là c'est juste parce que j'ai écrit ça vite fait après une nuit blanche, mais sinon, je suis très pointilleuse sur l'orthographe et compagnie Wink


Edit : finiiii \o/
Revenir en haut Aller en bas
Sharwyn Vathanen
Admin grande gueule
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Jeu 16 Avr - 3:44

Joli, très joli. Même si c'est un peu triste que l'histoire soit moins centrée sur Yumi que sur l'histoire d'amour entre Linh et Côme.

M'enfin chacun son style, hiin =)

Je valide ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shokuboo-inochi.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Jeu 16 Avr - 10:32

Merci, merciii^^

Oui, au départ, je voulais faire deux ou trois autres paragraphes sur Yumi, mais je me suis dit que ça laisserait la surprise :p (et surtout, j'ai envie de RP xD)
Revenir en haut Aller en bas
Akiya Saitô
Admin
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Jeu 16 Avr - 17:35

J'avoue... honte à moi... que j'ai pas tout lu (Morphée tente de me capturer dans son royaume depuis le début de cet aprèm...) mais je ne manquerais pas de lire la suite tout à l'heure, là, je vais surtout te mettre en première année immédiatement ^.^

Et encore une fois : bienvenues mam'zelle cheers

[EDIT: j'ai tout lu!! Euh, Yumi va vraiment rentrer dans le droit chemin ici? scratch lol! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Ven 17 Avr - 1:05

[fallait bien que je trouve une excuse pour l'envoyer à l'autre bout du monde, hein... et les parents sont pas censés savoir tout ce qui se passe XD]

Citation :
2e année : avoir déjà 16 ans lors de la rentrée scolaire d'avril ou fêter ses 16 ans avant le 1er août de l'année en cours.

C'est mon cas, non? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Akiya Saitô
Admin
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Ven 17 Avr - 12:44

Alors alors... Yumi va avoir 16 ans au mois de septembre, right?
Donc là, elle a toujours 15 ans, OK?

[Je viens carrément de sortir ma calculette pour faire 2009 - 1993, car t'as réussi à me faire avoir un doute Razz ]

Et donc comme elle aura 16 ans après le 1er août, elle est toujours en première année mam'zelle. Elle n'entrera en 2e qu'en avril prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharwyn Vathanen
Admin grande gueule
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Ven 17 Avr - 16:15

Ah au fait. Chambre N°2 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shokuboo-inochi.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   Ven 17 Avr - 16:32

Okay.

J'avais zappé l'ordre des mois... *va se cacher*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yumi Gardel[Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yumi Gardel[Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shokuboo Inochi :: Hors jeu :: Présentations :: Elèves :: Fiches acceptées-
Sauter vers: